HÉBERGEMENT AU CANADA

LOGEMENTS
Trouver un logement dans les grandes villes du canada (Ottawa, Québec, Montréal, Toronto, Calgary, Vancouver et bien d'autres..) n'est pas facile, en particulier dans les grandes villes. Pour ce fait Le Programme Canadien de Bourses d’Études (PCBE) met en votre disposition un appartement en occurrence des cabines étudiantaires pour toute la période de votre cycle de formation, tel que vous le vouliez, les frais d'appartement sont à notre charge, mais cela est retiré sur votre Allocation Boursière, chaque fin d'année, ceci pour dire que le candidat n'est pas obligé de payer les frais de logement avant de descendre au Canada. Mais toute fois, si le candidat trouve une famille d’accueil au Canada, il est libre d'y résider.

SEANCE D’ACCUEIL
La séance d’accueil est l’occasion de rencontrer votre responsable de programme qui vous présentera le certificat dans son ensemble : ses objectifs, sa structure, le cheminement, le règlement pédagogique, les membres de l’équipe et leurs rôles. Nous vous recommandons fortement d’assister à votre séance d’accueil.

DEPLACEMENT
Le Programme Canadien de Bourses d’Études (PCBE) met à la disposition des étudiants étrangers qui seront dans un kilomètre des rayons de l'université les bus pour leur transport et dont les heures seront communiquées ultérieurement. Ces bus sont disponibles pour le tourisme et pour les visites des centres documentaires.

VIVRE AU QUEBEC
En ville les rues sont longues et perpendiculaires, il est assez facile de se repérer sur une carte et si vous devez indiquer un coin il vaut mieux nommer la rue transversale. C'est une ville très propre et très verte avec ses nombreux parcs. Très sécuritaire, la police est présente partout et un fait divers peut faire très vite la une des pages. Les Québécois sont très sympathiques et ouverts d'esprits. Le civisme est de rigueur ! On apprend à céder sa place aux femmes, à s'arrêter et sourire toutes les 2 minutes à ceux qui veulent caresser votre chien, à faire la queue à l'arrêt de bus, à dire bonjour et au revoir aux chauffeurs du bus qui répond merci à chaque personne qui descend.
Cette ville est totalement bilingue. C'est étonnant de voir comment les vendeurs passent de l'anglais au français aussi facilement.
La vie en général est plutôt abordable, les magasins sont ouverts à la fin de semaine jusqu'à 21 heures, et certaines épiceries sont ouvertes 24h/24. Si vous n'avez pas la possibilité de vous offrir un article le jour même, les magasins peuvent laisser vos articles de coté pendant 15 jours ou encore 1 mois. Si vous n'étiez pas satisfait de votre achat vous avez le même laps de temps pour qu'on vous le rembourse ou l'échange. Chaussure, imprimante, jeans, sac, téléphone? tout les articles y passent.
Un jour à ne pas rater LE BOXING DAY. Le 26 décembre de chaque année c'est la très grosse liquidation de tous les magasins. Tout doit être vidé, c'est une vraie folie.

Mais Attention aux Taxes !
Le Québec est la seule province qui possède deux taxes ce qui élève vos articles de 15%. Ce qui peut très vite énerver le nouvel arrivant c'est que ces taxes qui sont présentes partout ne sont pas indiquées sur les prix, mais c'est arrivé à la caisse qu'on rajoute ce supplément sur le total de votre facture. Ouvrir un compte n'est pas très compliqué et gratuit pour les étudiants. On vous proposera une carte de débit qui vous permettra de faire vos achats quotidiens. Conservez votre Carte de Crédit de votre pays qui peut vous dépanner pour louer une voiture par exemple. Il existe des programmes canadiens et aussi québécois qui permettent aux étudiants et même à leur conjoint de travailler (à certaines conditions), leur permettant ainsi de financer leurs études. Les stages et les petits emplois offerts par l'université sont aussi des options. Mais ces revenus ne sont pas suffisants pour survivre.
Le climat est vraiment une expérience à vivre. L'hiver est très froid et très long en moyenne c'est entre -10 et -30 degrés. Des vêtements extrêmement chauds sont impératifs pour affronter les tempêtes de neige, le vent et les trottoirs gelés.
Pour survire à tout cela il existe au Québec une vraie ville souterraine, pas besoin de sortir du métro pour faire du shopping, déjeuner, aller au travail, à la bibliothèque de l'université ou encore au cinéma. Les transports sont bien desservis et les sites Internet affichent les horaires de chaque arrêt de bus. (Pour les étudiants c'est 20 euros par mois pour la carte de métro/bus).
Conduire au Québec, peut être assez déroutant. En premier, il faut s'habituer aux feux de circulation qui ne se trouvent pas à votre niveau, mais après l'intersection. Après s'habituer à tourner en rond à cause du nombre important de panneau qui vous interdise de tourner à l'intersection. Il y a de la place pour se garer, mais plein de panneaux qui vous l'interdisent.
Par exemple, on peut trouver des panneaux de circulation originaux qui vous défendent le stationnement le mardi et le jeudi entre 1h et 8h, mais vous le pouvez du lundi au vendredi que pendant 1 heure et ce qu'entre 9h et 18h !! Pas facile à lire ? Alors imaginez en voiture. Et ne croyez pas que vous alliez passer aux contraventions qui sont données par des privés embauchés par la ville.
Le Canada est le pays des températures extrêmes. L'été est un moment à connaître dans sa vie mais les températures sont très hautes. Avec l'ouverture des festivals, du grand prix F1, du concours annuel des feux d'artifice, Québec est une ville animée dont il est difficile de ne pas très vite tomber amoureux. Évidemment, comment ne pas parler de l'accent québécois et de ses diverses expressions. On en append tous les jours et vaut mieux vite les assimiler si on veut se faire comprendre.

Avec Le Programme Canadien de Bourses d’Études (PCBE) vous n'êtes pas un étranger mais plutôt un Canadien.